Automatic Train Operation

Automatic Train Operation – Assistance élargie en cabine de conduite. 

L’ATO est un élément essentiel de smartrail 4.0, qui contribue, par le soutien qu’il apporte au personnel des locomotives, à la densification de la circulation des trains. Grâce à smartrail 4.0, le développement progressif du système existant de recommandations de conduite va permettre de proposer une assistance de conduite automatisée (ATO). La présence des mécaniciens de locomotive, qui restent responsables de la sécurité, sera à l’avenir plus nécessaire que jamais compte tenu de la croissance de l’offre. 

Des essais pilotes sont menés dans le cadre de ce sous-programme afin de déterminer le potentiel des modèles d’automatisation destinés à assister le personnel des locomotives dans ses tâches. Les premiers essais portaient sur un système d’assistance pour mécanicien comparable à un régulateur de vitesse dans une voiture: le mécanicien est présent en cabine, il surveille les dispositifs et intervient si nécessaire. L’ATO remplace l’accélération et le freinage manuels assurés par le personnel des locomotives. L’intégration de la régulation adaptative (ADL) garantit automatiquement un profil de conduite économique et fluide, ce qui améliore également le confort pour les voyageurs. Cela correspond au deuxième degré d’automatisation, qui tend vers la conduite automatisée assistée des trains grâce au développement progressif du système existant de recommandations de conduite. Le but est de densifier la circulation des trains.

À titre de comparaison: au niveau GoA3, un seul collaborateur se trouve à bord. À partir de GoA4, le train serait non accompagné. Si, d’après l’état actuel de la technique, l’utilisation de trains sans personnel dans le système ferroviaire suisse peut s’avérer rentable à moyen voire à long terme pour les courses de manúuvre ou le garage des trains, il en va autrement pour l’exploitation ferroviaire régulière. À l’avenir, le personnel des locomotives restera donc présent en cabine et responsable de la sécurité. L’objectif de smartrail 4.0 n’est pas de faire circuler des trains autonomes ou non accompagnés, au contraire. Les mécaniciens seront plus nécessaires que jamais en cabine afin d’assurer la robustesse de l’offre future. 

Downloads  
Informations générales sur ATO et GoA chez smartrail 4.0
Informations sur les projets pilotes chez smartrail 4.0